Le mot du président

Pourquoi pas nous ?

L’Ukraine via son parlement, vient de décréter une journée nationale des ...Echecs. Non !   Ce n’est guère une utopie, mais c’est un projet devenu réalité en ce 1er novembre 2011, jour ou l’assemblée ukrainienne a voté pour que le 20 juillet de chaque année soit une journée nationale de notre sport favori. Cette journée du 20 juillet, décrétée aussi journée internationale de la discipline, verra l’organisation de tournois, d’exhibitions, de simultanées d’échecs, mais aussi des conférences et des expositions sur le noble sport.

Ces activités peuvent regrouper l’ensemble des partenaires de la fédération spécialisée, entre-autres les associations et ligues affiliées, les ministères des sports et de l’éducation, ainsi que diverses institutions.

Outre l’effet de massification que ça pourra produire, l’instauration d’une telle journée attirera à coup sur les médias, et par conséquent, les sponsors.C’est aussi l’occasion de se fixer une date repère d’auto-évaluation.

Vu le bénéfice qu’apportera cette journée à l’activité échiquéenne à l’échelle nationale, autant réfléchir sur la manière de la décréter en Algérie. Une idée bien à murir !