Coupe d’Algérie individuelle : au bout des chocs…SERAOUI

    La 10ème édition de la coupe d’Algérie individuelle toutes catégories s’est déroulée du 26 octobre au 1er novembre 2011 au niveau de la capitale. Si les deux premiers tours ont eu lieu à la maison de jeunes BOUDA Ahmed située à Belouizdad, la suite de la compétition s’est déroulée au siège de la FADE.

63 joueurs représentant 15 clubs ont participé à cette prestigieuse compétition dont le charme et le spectacle sont indescriptibles. Cette année encore, le tirage au sort a fait sortir des parties « chocs » entre de sérieux prétendants au sacre final.

Notre wilaya a été représentée par deux joueurs, en l’occurrence NASSR Ali et NOUALI Djouher, qui disputait pour l’occasion, son dernier tournoi sous les couleurs de l’EST. Et si les deux espérantistes ont pu franchir le 1er tour sans grande surprise, ils n’ont pu dépasser le cap du second. Sissou s’est vu confié la tache de battre la vice-championne d’Afrique Amina MEZIOUD, malheureusement pour lui, il a échoué. Ayant perdu la 1ère ronde, il a férocement tenté de se rattraper lors de la seconde, mais c’était sans compter sur l’efficacité de son adversaire qui, au prix d’une finale de haut niveau, annula la partie et se qualifia ainsi au tour suivant. Djouher a eu comme adversaire un autre sociétaire du CEConstantine, GUEROUI Nasreddine. La 1ère ronde a été menée tambour battant par la championne d’Algérie universitaire, sauf qu’elle n’a su exploiter son avantage sur l’aile roi et perdit une partie où elle davait largement faire mieux. La partie retour a été fatale pour NOUALI qui n’a pu résister à la détermination de son adversaire du jour. Au final, le CEC l’a emporté sur l’EST par deux matchs à zéro.

Les sociétaires du club cher à feu DEMIGHA ne se sont pas contentés de battre les Tizi-ouzéens. Loin de là; leur objectif était bien plus grand, et ce n’est pas Mohcen SERAOUI qui osera nous contredire. Ce dernier a réussi à battre en finale le Tunisien NJILI Kamel, sociétaire de l’ASSN, au terme d’un match qui a pu atteindre le tie-break. Le Constantinois, troisième du dernier championnat national individuel, repart ainsi le trophée en main. Bravo !


Ajouté le 04/11/2011 par LETO -