Tournoi du 19 Mars: A la mémoire des lions du djebel

 
     Y’a-t-il meilleur lieu que la daïra de Drâa El Mizan, cette région ayant enfanté l’un des valeureux fils de ce pays, KRIM Belkacem en l’occurrence, pour célébrer le 19 mars, journée de la victoire nationale ?
     La ligue des Echecs ayant déjà organisé trois étapes du challenge de la jeunesse pour commémorer trois dates historiques, le 1er novembre, le 11 décembre puis le 18 février, a tenu à allier mémoire et sport en ce vendredi 21 mars, au village d’Izemmouchène, dans la commune d’Ain Zaouia.
 
               
 
Organisée en collaboration avec le club sportif amateur Amazigh d’Izemmouchène , auquel il faut rendre un vibrant hommage pour l’accueil et l’hospitalité, la compétition a tenu toutes ses promesses, une organisation quasi-parfaite, un engouement des grands jours ( forte présence des spectateurs) , et du beau jeu produit par la plupart des 53 participants, représentant 08 clubs affiliés à la ligue.
Aussi, le Président d’APC venu saluer les dirigeants et les athlètes présents à l’évènement s’est dit très séduit par le potentiel échiquéen que recèle la wilaya. Etant lui-même amateur du jeu, il a montré sa disponibilité à contribuer à l’essor de la discipline dans la région.    
     Au rythme des six rondes disputées à la cadence de trente minutes au finish, la palme d’or féminine est revenue à Nassr Rania, avec un parcours presque sans faute de 05 points et demi sur six. Elle devance d’un demi point la sociétaire de l’US Ait Zaim Maakni Assia, classée deuxième et d’un point sa sœur Lina qui clôt le podium avec quatre points.
     Chez les garçons, Makhlouf Ghiles domina la compétition par ses cinq points et demi, la nulle concédée  face à Yettouche n’aura pas été d’une grande conséquence puisque le joueur de l’EST s’est emparé seul de la tête du tournoi. La deuxième et troisième place ont été prises respectivement par Slimani Yacine de l’AS Bouzeguène et Abdelli Amine de l’AC Hnifa avec cinq points chacun.
     A signaler que les trois premiers (ères) se qualifient au tournoi final.
 
     A la fin de la compétition, une collation a été organisée par les sympathiques dirigeants du club local en l’honneur de tous les participants. Un geste honorable qui s’ajoute à la prise en charge du déjeûner par ces responsables dévoués et volontaires. Chapeau bas !

Ajouté le 24/03/2014 par leto -